DECLASSEMENT DE LA PARCELLE « LA BOURDONNETTE »

PROJET DE CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE AVEC ENCADREMENT POUR PERSONNES AGEES (IEPA) A LA BOURDONNETTE

 

Ce projet existe depuis plusieurs années et est resté en attente depuis trois ans. Malgré nos efforts pour maintenir le projet en zone villa, cela a été refusé par le Grand Conseil et la zone a été déclassée en zone de développement 4A.

Le projet de déclassement de la parcelle a été mis à l’enquête publique. Les riverains ont fait part de différentes observations et oppositions, notamment le problème de l’accès aux bâtiments. Initialement l’accès était prévu au niveau du chemin des Sellières, il se fera désormais au chemin des Campanules. C’est un problème car il s’agit d’un chemin privé avec une largeur limitée. Les riverains sont actuellement en négociation avec le maître d’ouvrage (la FLPAI) pour l’établissement d’une convention: pas d’élargissement du chemin, vitesse limitée à 30 km, signalisation modifiée pour éviter le trafic de transit au stade, haies végétalisées, maintien du cordon d’arbres, entretien et accès de chantier.

Il se pourrait que le projet, qui devait être réalisé en 2 étapes, ne se fasse qu’en une seule étape, cela dépendra de l’avancement du plan directeur communal qui est actuellement en phase de révision au Conseil municipal et de la demande de la FLPAI. Toutefois les riverains de la parcelle en question auraient souhaité être entendus par la commune compte tenu du fait que la possibilité de la mise en œuvre simultanée des 2 étapes ne correspond pas aux engagements pris par la commune et la FLPAI.

Ce projet engendrera un chantier très lourd dans la presqu’île, il durera 24 mois. L’accès durant le chantier devrait se faire depuis le chemin des Sellières.

Le recours contre le déclassement de la zone a été retiré en septembre 2016. En octobre 2016 le Plan Localisé de Quartier (PLQ) a été adopté par le Conseil d’Etat. Le projet est maintenant sur les rails et la prochaine étape sera la demande d’autorisation de construire qui devrait être déposée d’ici la fin l’année.

S’il n’y a pas d’opposition suite aux observations il faudra encore environ 6 mois pour que le chantier s’ouvre, donc le début des travaux devrait être programmé à l’automne 2018. Le bâtiment pourrait être mis en service vers l’automne 2020. Il y a donc encore un certain nombre d’étapes à franchir.

La FAO ayant complètement changé de système elle n’existe désormais plus que sous forme électronique. Il n’est donc plus aussi simple qu’avant de voir les demandes d’autorisations de construire. Il faudra donc être très vigilant car les observations devront être faites dans un délai de 30 jours dès la publication dans la FAO.

 

Rejoignez l’association PIC-VERT, Assprop Genève, case postale 1201, 1211 Genève 26 – info@assprop.ch – www.geneve.assprop.ch